Liseuse : 3 raisons pour se lancer dans la lecture électronique

Liseuse 2

Il y a longtemps, je faisais partie de ces gens qui refusaient la liseuse de manière catégorique. Grosse lectrice, alors jeune étudiante en prépa littéraire, j’aimais bien trop le contact des livres, l’odeur des vieilles pages jaunies par l’âge et montrer au monde que je lisais Dostoïevski pour passer à la lecture électronique. A vrai dire, j’avais un petit peu de mal avec les petits objet technologiques puisque je n’avais même pas de smartphone (j’avais un Nokia à clapet trop mignon). Mais ensuite j’ai dû partir étudier loin de chez moi. Je me retrouvais dès lors avec des voyages en train de minimum 5 heures. Il m’était impossible d’embarquer ma bibliothèque, ma mère jetant déjà un regard désapprobateur sur mon Fédor de 1000 pages qui rentrait tant bien que mal dans mon sac-à-main. Alors j’ai sauté le pas.

Économiser de la place

 

La première raison pour laquelle j’ai pris ma petite liseuse était pour gagner de l’espace. J’ai en effet déjà deux blibliothèques dans ma petite chambre, les livres s’étalent dedans comme des coquillages sur une plage délaissée. Ou s’empilent pour former des HLMs culturels à côté de mon bureau. Ensuite mes longs trajets, que ce soit à travers la France ou dans le métro parisien, me condamnaient à des petits livres trop vite lus qui venaient compléter ma trop large collection.

Sur ma liseuse, je dispose de beaucoup de livres dans un objet compact et élégant qui se glisse facilement dans mes sacs. Je peux choisir entre différentes lectures si je ne suis pas d’humeur à lire un certain livre. Je peux jongler entre différentes oeuvres, je n’ai plus peur de perdre ma page. La liseuse est l’objet idéal pour les gros lecteurs qui voyagent beaucoup ou qui ont beaucoup de transport en commun pour aller travailler ou étudier. En plus de cela, c’est un bon moyen de s’occuper autrement qu’en jouant sur son portable.

Un bon confort de lecture

 

L’une des questions que l’on me pose souvent lorsque je lis pépère dans mon RER, c’est “est-ce que cela ne te fait pas mal aux yeux ?”. Question ô combien légitime. Je hais en effet lire sur un écran. C’est fatigant, désagréable. Heureusement, les liseuses sont travaillées pour le confort de lecture et pour ne pas agresser vos mirettes. La sensation quand vous lisez sur votre ordinateur ou votre téléphone portable est totalement différente de celle que vous avez sur votre liseuse.

De plus, il existe sur ce charmant appareil des options pour vous offrir un confort de lecture optimal. Vous pouvez régler la luminosité à volonté (genre pour éviter de déranger votre moitié parce que finir le dernier tome d’Harry Potter était à un moment de votre existence votre raison de respirer). Vous pouvez aussi régler d’autres détails comme la taille des caractères, ce qui peut être pas mal si vous avez des problèmes de vue.

Des livres à petit prix

 

Dernière raison mais non des moindres, les prix de nombreux livres numériques sont moins chers que les versions dures. Ce n’est pas encore très perceptible parce que certaines grandes maisons d’édition maintiennent les prix élevés. Cependant, beaucoup de grands classiques sont gratuits (owi bibliographie complète de Fédor, soyons réunies pour l’éternité), ce qui n’est pas négligeable si vous avez une certaine affinité avec ce type de lecture.

Il existe cependant des maisons d’édition comme Bragelonne qui ont un point de vue plus avant-gardiste sur le livre numérique. Cette dernière n’hésite pas mettre en place des opérations d’envergure pour promouvoir ses titres. La Grosse OP est ma préférée et est toujours un succès majeur. En même temps, la formule ne pouvait que remporter tous les suffrages puisque pendant un mois, un choix très large du catalogue numérique est disponible à la somme modique de 99 centimes.

 

Alors c’est bon ? Vous voulez votre petite liseuse à trimbaler partout comme un trésor ? Vous souhaitez vous abonner aux plaisirs de la lecture numérique ? Ou bien préférez-vous en rester au bon vieux papier ? N’hésitez-pas à me parler de vos habitudes de lecture en commentaire 😉

 

3 commentaires sur “Liseuse : 3 raisons pour se lancer dans la lecture électronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *