Samedi séries #4 : 3 nouvelles séries à voir toutes les semaines

4 samedi séries - Riverdale

De la constance, mes amis ! De la constance ! 4e édition de notre samedi séries, un mois de joie et découvertes, enfin j’imagine. Pour cette semaine nous avons de la couleur, du paranormal et de l’aventure dans un trou paumé américain.

Unbreakable Kimmy Schmidt

Parmi mes coups de cœur de l’année dernière, Unbreakable Kimmy Schmidt tient une place particulière. Idée de base d’une originalité extrême, personnages complétement barrés et féminisme formateur sont les piliers de cette série écrite par notre déesse, Tina Fey.

Kimmy Shmidt a passé 17 ans dans un bunker après avoir été enlevé par un gourou. Secourue, à l’aube de ses 30 ans elle se retrouve jetée dans le vaste monde qu’est le New-York contemporain. Elle trouve un job de nounou chez la riche et égocentrique Jacqueline Voorhees. Elle finit par partager un appartement avec Titus Andromedon, artiste qui cherche avec un désespoir croissant à devenir une icône de broadway. Entourée par ces compagnons un peu paumés, Kimmy va découvrir le monde moderne avec ce sens de la positivité qui la caractérise.

Résultat de recherche d'images pour "gif unbreakable kimmy Schmidt"

Unbreakable Kimmy Shmidt est une série qui fait du bien. Elle file la patate. A l’image de son héroïne, elle donne envie de foncer et de croire que tout est possible. Série rafraîchissante, elle dispose des personnages secondaires parmi les plus marquants que j’ai pu voir. Titus fait partie des personnages les plus sympathiques du petit écran. Ouvertement gay, la série parvient à montrer que c’est une composante de sa personnalité sans pourtant le réduire à son orientation sexuelle. Soutien et confident de Kimmy, il est également l’heureux auteurs de perles musicales telles que Peeno Noir :

Fringe

 

Fringe est une série de science-fiction américaine qui mérite d’être plus connue. Semblable à X-Files au commencement, la série acquiert rapidement sa propre identité grâce à un scénario complexe basé sur les univers parallèles.

Agent spécial au FBI, Olivia Dunham se retrouve dans une enquête qui sort des normes. Un avion atterrit à New York, l’ensemble de son équipage tout des passagers est retrouvé mort dans des cisconstances insolubles. Elle découvre ainsi par le biais de cette enquête la division Fringe, spécialisée dans les phénomènes  paranormaux. Elle devra dès lors travailler de pair avec un scientifique excentrique, Walter Bishop, et le fils de ce dernier, Peter. Au fil de leurs enquêtes, ils mettront à nue une vérité troublante.

Résultat de recherche d'images pour "Fringe gif"

Fringe est une série remarquable. Grâce à un univers prenant, elle installe un scénario palpitant, que ce soit à l’échelle d’un épisode ou du fil rouge. Si elle commence comme une série assez classique, une affaire par épisode, son modèle se modifie au bout de quelques saisons pour gagner en enjeux. Les personnages sont bien écrits, avec une mention spéciale à Walter Bishop, le scientifique génial auquel il manque une sérieuse case et dont l’excentricité est souvent la source des touches d’humour de la série.

Riverdale

 

Riverdale est une petite dernière de Netflix. Elle semble ressembler au premier coup d’oeil à n’importe quelle série pour ado à la Pretty little lyers et d’autres productions basées sur la même recette, mais ce serait une erreur de jugement.

Riverdale est une petite ville calme du fin fond des Etats-Unis. la vie des habitants est cependant bouleversée lorque le corps de Jason Blossom, sommité locale, est retrouvé un 4 juillet. Sa mort va réveiller les vieux secrets et les anciennes rancoeurs des habitants.

L’histoire est assez classique à première vue, un peu à la Twin Peaks. Les personnages apparaissent également très clichés, avec la petite blondinette parfaite, la peste, le beau gosse à la fois musicien et joueur vedette de football… mais très vite la série se révèle être une sorte d’hommage à la pop-culture, tout comme Veronica qui s’exprime principalement en faisant des références culturelles. Riverdale aime faire appel à beaucoup de références différentes, parfois gothiques (le manoir des Blossom avec son ambiance morbide), parfois série lycée avec les classiques triangles amoureux (qui prennent une direction inattendue mais particulièrement bienvenue), parfois thriller et enquête… La série mélange les genres, même visuellement grâce à une patte unique et vintage qui donne à la série un certain cachet. Riverdale se démarque de ses consœurs de par son caractère moins superficiel. Sa maîtrise des codes qui lui permet de jouer sur les clichés et les références parfois de manière irrévérencieuse mais jamais d’une façon trop évidente.

 

Vous avez aimé le cru de cette semaine ? N’hésitez pas passer voir les précédentes chroniques :

Samedi Séries #1

Samedi Séries #2

Samedi séries #3

2 commentaires sur “Samedi séries #4 : 3 nouvelles séries à voir toutes les semaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *