[TAG] Quelle héroïne de roman es-tu ?

TAG héroïne

Merci Maman BCBG pour cette nomination ! Je suis très honorée de ce premier taggage depuis mon arrivée dans la bloguosphère. En plus de cela, un petit Tag qui fait travailler l’imaginaire, on est contents ! Bon, j’espère que mes réponses vont vous plaire, c’est parti !

 

Si tu devais avoir un acolyte tiré d’un roman, qui choisirais-tu ?

Ah mais c’est dur comme question déjà ! J’aimerais faire équipe avec une personne forte et qui impose niveau charisme. Le pistolero Roland de Gilead (La tour sombre, Stephen King) serait un choix judicieux, mais il ne faut pas avoir peur de grand chose et surtout pas des fins dramatiques. Dans un autre registre, j’aime beaucoup Geralt le sorceleur dans les romans d’Andrzej Sapkowski. Crapahuter pour chasser des monstres, ce doit être le pied. Ou pourquoi pas Cyrano de Bergerac, pour vivre une existence de poésie et de panache. Mais je pense que celui que je chosirai en définitive serait Bartiméus, le démon issu des livres dans la trilogie qui porte son nom de Jonathan Stroud. C’est un démon cynique qui a toujours le bon mot au bon moment. Puissant, rusé, c’est le compagnon pour sortir de toutes les situations délicates.

 

Si un animal devait t’accompagner dans chacune de tes quêtes lequel choisirais-tu ?

J’aime beaucoup les chouettes, je trouve que ce sont des oiseaux qui mèlent classe et mystère. Comme dans Harry Potter, une charmante chouette effraie.  Je les trouve impressionnantes et très élégantes avec leurs longues plumes blanches et leurs yeux Elle aurait probablement un nom mythologique, Téthys ou Hécate. Elle aurait un bon fond mais avec son petit caractère.

 

Quel serait ton objet fétiche en tant qu’héroïne ?

Mon objet fétiche serait un long collier argenté et finement ouvragé avec à son bout une horloge de poche. Ce serait le dernier objet conservé d’un passé oublié.

 

Où et quand se déroulerait ton histoire ?

Mon histoire aurait lieu dans un contexte post-apocalyptique. Après une catastrophe d’ampleur, nucléaire notamment, l’humanité fragmentée est repartie de zéro. Quelques milliers d’années se seraient ecoulées depuis ce drame et les populations auraient commencé à se reconstruire dans des communautés vaguement organisée, formes de cités-états de tailles et de natures variées. Souvent la structure politique serait proche d’un système médiéval, avec un pouvoir très centralisé et de nombreuses inégalités entre les différentes populations. Guerres et pillages seraient choses communes, les déplacements de population seraient également courants.

L’histoire prendrait notamment place dans les plaines mongoles, au sein d’une communauté sectaire diabolisée. Les membres les plus importants de cette communauté auraient développé la capacité de modifier la réalité en entrant en contact avec des esprits issus d’un plan supérieur. La guerre nucléaire aurait été d’une violence telle que les barrières séparant les plans d’existence auraient été fissurées.

 

Si tu devais avoir une particularité physique laquelle serait-ce ? (cicatrice, tatouage, une main cyborg, des cheveux blancs…)

Dans ce futur, le métissage serait chose commune. Mon héroïne aurait donc un physique eurasien. Hormis cette distinction, la seule particularité physique qu’elle aurait serait que ses yeux deviennent rouges lorsqu’elle intéragit avec son esprit pour modifier la réalité.

 

Aurais-tu un pouvoir surnaturel ? Explique nous pourquoi quelle que soit ta réponse.

Oui, je serais l’une des treize au sein de la communauté à pouvoir frayer avec un démon pour manipuler la réalité comme bon me semble. Ce don ferait de moi une créature précieuse pour les personnes à la tête de la principauté. Le principe, très tôt dans mon existence j’ai dû passé un pacte avec un démon (ce n’est pas ler terme juste mais ils ont communément appelés ainsi), plus accidentellement qu’autre chose. Ces derniers ne peuvent survivre dans notre plan sans un hôte, le démon s’installe donc dans un corps mais pour ne pas qu’il devienne trop puissant, un signe est apposé afin de le contenir. Dès lors nous jouissons de certains avantages : résistance physique, espérance de vie multipliée mais surtout cette capacité hors normes à manipuler la réalité en traçant les signes adéquats.

 

Parle-nous de ta tenue ! Aurais-tu une cape ? Un costume spécifique ?

Je suis la plus jeune des treize et donc la mascotte de la communauté. Je fais partie des préférées du Maître, mon innocence et mon jeune âge rend les autres aisés à manipuler. Dès lors, je suis gâtée par des vêtements riches et précieux. Souvent sombres et en matière noble, ils correspondent à l’idée que l’on se fait du chic avant la Guerre : des vêtements qui évoquent les cours royales européennes de la Renaissance ou des kimonos de soie issus de l’une des rares fabriques existantes. Je ressemble souvent à une poupée avec des robes à froufrous surchargés. Ce n’est pas ce que je préfère, mais ce que je porte doit refléter mon rang.

 

Révèle-nous un trait de ta vie d’héroïne que tu souhaites (prénom, ta cause, ta quête, ton passé…) ?

Je suis Lina, je vais avoir 13 ans. Je suis arrivée depuis un an dans une prison dorée car j’abrite un démon en moi. Mon passé n’a pas d’importance. Ce qui compte aujourd’hui, c’est qu’un rassemblement religieux appelle au conflit pour anéantir la communauté. Ils prétendent que les activités du Maître sont immorales et vont contre la religion. J’ai reçu les ordres de mission. Je vais devoir m’infiltrer avec un autre hôte au sein des réfugiés qui cherchent asile dans le giron de l’Eklesia. C’est une mission dangereuse. Parmi les hôtes déjà présents, l’un d’eux a disparu sans laisser de traces. Je dois espionner l’ennemi et trouver un moyen de lui nuire.

 

Et voilà ! un TAG bien sympathique. Je nomine de mon côté Pauline et Rachel is writing.

 

1 commentaire sur “[TAG] Quelle héroïne de roman es-tu ?

  1. Cyrano en compagnon ça serait tellement classe !
    C’est vrai que c’est un tag super chouette, j’adore ton univers et ton personnage ^^ Je poste le tag avec le reste de mon article dans l’après-midi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *