Samedi séries #17, 3 nouvelles séries à voir

Samedi séries 17

Le samedi séries revient avec une sélection hétéroclite ! Entre série policière anglaise, série comique irlandaise et drame massif sur fond de pompes funèbres, faites vos jeux !

Paranoid

Une sympathique série venue des terres anglaises. La perfide Albion semble particulièrement friande de ce type de production policière, alors profitons-en.

Le meurtre d’une mère de famille apparemment sans histoire entraîne les enquêteurs d’un petit village dans une conspiration gigantesque.

Une série qui m’a séduite notamment par ses personnages. J’aime beaucoup l’actrice qui joue le personnage central. Nina Suresh parvient à être une enquêtrice loin des clichés, à la foix touchante dans les problèmes qu’elle rencontre et constamment drôle grace à son caractère fantasque et inattendu. L’enquête en elle-même est prenante et bien tournée, bien qu’assez classique. En plus de cela, nous y apercevons de nombreuses têtes connues de la télévision anglaise.

Father Ted

Tout le monde retourne en Irlande avec une série à l’humour délirant ! Father Ted est une institution sur l’île d’émeraude, alors si vous avez un sens de l’humour bien hors normes, la série est pour vous !

Le Père Ted vit isolé dans une maison sur une île oubliée sur les côtes Irlandaises. Il vit avec d’autres prêtres qui ont également déshonorés l’Eglise Catholique. Le Père Jack Hackett est un alcoolique notoire et le Père Dougal MacGuire est un peu simplet. Ils vivent sur Craggy Island avec leur dame de maison, Mrs Doyle, et reçoivent la visite de prêtres loufoques. 

La série est sortie dans les années 90 et a gagné de nombreux prix. C’est notamment grâce à sa galerie de personnages caricaturaux et extrêmes. Father Ted enchaîne les situations ridicules et hilarantes. Chaque épisode a un scénario complètement déluré. Loin des séries humoristiques fades et stéréotypées, Father Ted est une expérience télévisuelle unique et mémorable.

Six feet under

Grand classique de la télévision, il est ardu de parler séries sans évoquer un jour ou l’autre le monument sériel qu’est Six feet under.

Le patriarche de la famille Fischer décède brutalement lors d’un accident de voiture. Il lègue l’entreprise de pompes funèbres familiale à ses deux fils. 

Fresque autour des Fischer, le série suit cette famille un peu dysfonctionnelle. Bijou d’humour noir, elle parvient à traiter un nombre énorme de sujets de manière à la fois fine et vraie. C’est également une série qui a fait beaucoup pour la diversité, en mettant notamment parmi les premiers rôles un personnage gay. Tous les sujets finissent par évoqués, ce qui donne à la série un réalisme puissant et a fini par lui donner un statut culte. Six Feet Under fait partie de ces séries qui ont la force de révolutionner un genre.

 

C’est tout pour la sélection de cette semaine ! N’hésitez pas à voir l’index des séries pour plus de séries !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *