J’ai commencé ce livre un peu au hasard bien que ce type de lecture ne soit pas ma tasse de thé. J’étais revenue aux thrillers et aux livres policiers plus sombres, mais un peu de légèreté ne ferait pas de mal. Et puis, difficile de résister à un titre aussi accrocheur et à une couverture sympathique.

 

Synopsis de la quiche fatale

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme.
Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur.
Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

 

Une lecture agréable pour se vider la tête

J’ai donc rencontré Agatha Raisin, Aggie, quinquagénaire un brin requin qui décide de prendre sa retraite pour s’exiler dans un cottage anglais lointain. Bien éloignée de Londres, elle découvre les mœurs d’un petit village de campagne, avec la difficulté de faire sa place parmi les locaux. Avec son sens pragmatique, Agatha décide de faire son trou en ayant la mauvaise idée de proposer une quiche qu’elle n’a pas préparée maison à un concours de cuisine. La quiche aura fini par provoquer la mort de l’un des juges.

J’ai bien aimé le personnage d’Agatha, rentre-dedans, drôle et acide. Elle aussi maladroite que brute de décoffrage et parvient constamment à s’attirer une montagne d’ennuis. Si elle est insupportable au début, l’auteure parvient habilement à montrer son changement de caractère et à la faire évoluer au fil du récit. le pastiche de la vie à la campagne est plutôt bien mené, les personnages gravitant autour d’Agatha étant tous délicieusement anglais et un peu timbrés.

Je regrette un peu le manque de profondeur de l’intrigue. Même si on suit plus Agatha, l’histoire et le meurtre aurait mérité un peu plus de soins et de rebondissements. Sinon, l’écriture est très fluide et se laisse lire sans grand souci. le livre parvient à nous arracher des sourire de temps à autre grâce à des références bien trouvées et un bon sens du rythme.

 

Sympathique et distrayant

Un bon divertissement en somme porté par des personnages truculents et un univers bien mis en avant. Dommage que le côté policier soit moins exploité. Sans en faire un récit extraordinaire, l’histoire n’en aurait été que plus captivante.

Note : 15/20

Pour acheter le livre c’est par ici. Pour les autres chroniques c’est par là.

Catégories : Chroniques

6 commentaires

La Gauffre · 22 avril 2018 à 16 h 03 min

Hello ! Oh ça a l’air super sympa comme livre 🙂 Je me laisserais bien tenter ^^

    La Geekosophe · 22 avril 2018 à 17 h 03 min

    Le livre parfait pour se détendre, British et déjanté 😉

Mathilde Littéraire (@Math_Litteraire) · 22 avril 2018 à 19 h 36 min

Coucou la geekosophe ^^
Je n’ai pas encore lu ce livre ni les autres de la saga mais j’ai une collègue qui l’a adoré ! 🙂
Et comme on est libraire, ma collègue le défend énormément auprès des clients et on a toute la série continuellement en stock ! Les clients en raffolent et reviennent très souvent pour acheter la suite ou pour l’offrir à leurs entourages 🙂 ^^

Bisous

    La Geekosophe · 23 avril 2018 à 20 h 59 min

    C’est une très bonne lecture pour se détendre ! C’est que ça peut plaire à beaucoup de monde 😉 J’ai déjà la suite mais je ne compte pas la lire tout de suite, notamment avec l’approche du mois de la fantasy organisé par Stéphanie de la chaîne de Pikiti bouquine

lectureenfantparent · 23 avril 2018 à 11 h 40 min

Je suis en plein dans la saga Agatha Raisin enquête également. J’avais apprécié le tome 1, tout en ayant les mêmes réserves que toi sur l’intrigue policière un peu légère. Puis j’ai commencé le tome 2 et ensuite enchaîné avec le 3,4,5,6 et je suis en train de lire le 7 ! Je me suis très vite attaché à la personnalité haute en couleur d’Agatha. Et si les intrigues restent souvent superficielles, peu importe au final car c’est surtout l’ambiance et les personnages qui me plaisent.

    La Geekosophe · 23 avril 2018 à 21 h 10 min

    Oui, ça fait du bien de se détendre avec, j’ai bien aimé le personnage d’Agatha, elle est très attachante 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :