Je me suis rendue compte que j’avais lu plein de BDs dernièrement mais je ne vous en ai pas trop parlé ! C’est donc un article pour faire le point sur les différents mangas ou comics que j’ai lus les trois derniers mois !

Inis Fail : Le peuple de Dana de Michaël Lê

Inis-Fail-peuple-dana

Dans l’Irlande mythique, avant même l’arrivée des Celtes, le peuple de Dana subit la puissance maléfique des monstrueux Fomoires, sorte de Titans surnommés les géants de la mer. Un jour, un héros vient pourtant défier leur tyrannie : Lugh le polytechnicien, maître de tous les arts, qui rassemble autour de lui les plus grands héros de Dana afin d’affronter l’armée la plus horrible à avoir jamais envahi l’île verte. Racontés par Fintan, le druide primordial, leurs exploits mêleront ruse, courage, magie et talismans merveilleux.

Inis Fail est une plongée poétique dans les débuts mythologique de l’île d’Emeraude. L’album donne envie d’en savoir plus sur ces figures mythiques et de faire nos propres recherches. Les illustrations sont très colorées et de toute beauté. Elles s’accordent parfaitement au texte et nous immergent encore plus dans cette histoire, certaines pages restent vraiment en mémoire ! Inis Fail est donc une bonne découverte pour moi. Bel objet et contenu tout aussi qualitatif, il plaira aux fans de mythologies et aux personnes avides d’aventure.

Porcelaine de Benjamin Read et Chris Wildgoose

Porcelaine-saga

Dans un monde presque identique au nôtre, comme un écho magique de la Terre, Gamine, une enfant au caractère bien trempé, n’accepte plus la violence de la rue à laquelle elle est confrontée. Décidée à fuir le froid de Snowy City, elle trouve refuge chez le porcelainier, en escaladant le mur de sa propriété. Ce vieil homme bienveillant, qui vit là entouré de ses automates, la recueille, en posant une seule et unique condition à leur cohabitation : ne Jamais pénétrer dans son atelier…

J’ai lu les trois tomes de cette très bonne série ! L’univers est enchanteur, entre conte de fées corrompu, un brin de steampunk et un peu poésie. Ce n’est cependant pas pour les âmes sensibles, l’histoire est profondément dramatique et n’épargne rien à ses protagonistes. Chaque tome fait un bond en avant et permet d’étoffer un monde original peuplé de pantins de porcelaine.

Booksterz de Rémy Guérin et Guillaume Lapeyre

Booksterz

Grâce à de puissants livres magiques appelés codex, les Bookmasterz du monde entier s’affrontent dans des duels magiques lors d’un grand tournoi. Le vainqueur de ce tournoi gagne le pouvoir de créer un nouveau codex à partir du livre de son choix. Soul, 13 ans, et nouveau maître du codex des contes de Perrault, n’a qu’une seule idée en tête : remporter le tournoi pour créer le codex du roman de sa grande soeur… et ainsi redonner vie à ses parents.

Booksterz est une bonne surprise bien qu’il soit difficile de se faire une idée définitive avec ce premier tome. Il reprend beaucoup des ingrédients traditionnels des shonens : un jeune garçon orphelin mais talentueux, sa némésis du même âge au caractère plus difficile, et la fille, dont la seule caractéristique particulière est d’être une fille. Mais le manga est tout de même intéressant grâce à son système de combat basé sur les classiques de la littérature, qui offrent des combats captivants et de belles références !

The wicked + The Divine de Kieron Gillan

the wicked + The Divine - Faust Depart

Tous les 90 ans ou presque, douze dieux se réincarnent dans le corps de jeunes adultes. Ils sont charismatiques et brillants. Ils se tiennent devant des foules immenses, qu’ils emmènent dans l’extase au travers de langues inconnues. La rumeur veut qu’ils soient capables de miracles. Ils sauvent des vies, que ce soit métaphorique ou bien concret. Ils sont aimés. Ils sont détestés. Ils sont brillants. Dans moins de deux ans, ils seront tous morts...

Cynique et abrasif, ce comics est une vraie bonne surprise. Son histoire originale le fait entrer dans la cour des grands, n’hésitant pas à critiquer les gloires éphémères de stars très jeunes, qui finissent par disparaître aussi vite qu’elles sont apparues. Les dessins sont d’une clarté (presque purs j’ai envie de dire), ce qui rajoute à une aura un peu mystique et barre qui règne tout au long du récit. Une mention spéciale va à Luci, un très bon personnage clairement.

Ignited de Mark Waid, Philippe Briones et Kwanza Osajyefo

Ignited

Après avoir survécu à une tuerie de masse dans leur école, Anouk, Callum et quatre autres adolescents acquièrent des super-pouvoirs. Les rescapés réalisent que ces pouvoirs leur offrent une nouvelle chance, la possibilité d’agir et d’élever leur voix dans un monde où on ne les entend pas. Mais comment trouver la force de se battre, quand on a failli tout perdre ?

Sans être révolutionnaire, Ignited a le mérite d’être bien ancré dans son temps et de ne pas avoir peur d’attaquer des questions graves et taboues de front. Les héros sont divers et rafraîchissants, les questions pertinentes et le comics n’y va pas avec le dos de la cuillère au sujet des critiques faites à la société américaines. Un bon cru sympathique et attachant en somme.

Pas mal de découvertes sympathiques pour moi ! Et pour vous ?

Catégories : Points lectures

5 commentaires

Babitty Lapina · 5 novembre 2019 à 21 h 10 min

The wicked + The Divine me tente énormément depuis pas mal de temps ! Je suis contente de voir ton avis dessus, cela me donne encore plus envie de le lire ♥

    La Geekosophe · 5 novembre 2019 à 23 h 01 min

    Il a reçu le sceau de mon approbation 😉

      Babitty Lapina · 6 novembre 2019 à 20 h 33 min

      Je l’ai réservé à la médiathèque ! 😀 Hâte de pouvoir le lire o/

Spiky Floof · 13 novembre 2019 à 13 h 02 min

Hello,

“Porcelaine” fait bien envie !

Dans le registre BD, j’ai découvert il y a quelque temps Timothé Le Boucher avec son livre “Ces jours qui disparaissent” et plus récemment “Le Patient”.
Deux très bonnes lectures selon moi que tu pourrais éventuellement ajouter à ta liste de BD 🙂

    La Geekosophe · 14 novembre 2019 à 19 h 26 min

    Hello,

    J’ai entendu parler des bande-dessinées de Timothé Le Boucher, je me les note 😉 Merci du partage !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :