C’est un samedi séries de plus dans la grande famille des samedi séries ! Attaquons avec une disparition d’enfant qui reste irrésolue bien des années plus tard. On suit ensuite des espions du MI5 relégués suite à leurs erreurs répétées. Enfin, une femme se cherche alors que la fin du monde approche. Vous êtes prêts ?

L’absente

Neuf ans après la disparition de la petite Marina dans les environs de Dunkerque, une jeune femme amnésique, lui ressemblant trait pour trait, réapparaît presque au même endroit. Une réapparition qui va bouleverser la famille de la disparue… Mais qui est réellement cette inconnue ?

Une série française policière plutôt bien faite. Le casting est solide avec des acteurs qui campent bien leurs personnages, même si certains sont moins écrits que d’autres. Si le scénario peut sembler assez classique, les révélations qui en découlent sont bien trouvées et permettent de garder un bon rythme. L’histoire se passe dans un petit village de Bretagne, dans lequel les questions du conformisme se posent beaucoup. Il y a aussi une bonne qualité sur la forme, avec une belle photographie qui capturent bien les paysages bretons. En somme, une série sympathique mais pas mémorable.

Disponible sur Netflix

Slow Horses

Des agents de renseignements britanniques sont envoyés dans un département – une sorte de débarras – obscure du MI5, appelé le  » Slough House « . La cause : les multiples erreurs qu’ils ont commises et qui les conduisent lentement à la fin de leur carrière…

Slow Horses

Les séries britanniques frappent fort avec Slow Horses ! Pastiche de série d’espionnage, nous suivons des espions souvent moyens dans leurs missions de renseignement en parallèle du MI5. Souvent sous-estimés, certains ne se débrouillent cependant pas si mal. Ils sont dirigés par Jackson Lamb, un agent légendaire aux méthodes peu orthodoxes. Il est joué par un Gary Oldman au top de son art, parfaitement hilarant en vétéran sarcastique. Les autres personnages ne sont pas en reste, montrant de nombreuses nuances de ratages en règle. Parfois pas tant par manque de compétence, mais trop imprévisibles, trop grande gueule, ou trop zélés… L’ensemble du casting forme un joyeux foutoir très drôle à suivre. La série jongle très bien entre moments comiques et plus dramatiques, car elle traite de sujets très sérieux. Les scénarios sont très bien menés, avec de multiples trahisons et rebondissements. Slow Horses est une pépite sous-estimée qui mérite d’être bien plus connue.

Disponible sur Apple+.

Carol et la fin du monde

Une mystérieuse planète se précipite vers la Terre, l’extinction est imminente pour les habitants du monde. La majorité des gens se sentent enfin libres de poursuivre leurs rêves les plus fous sauf Carol.

Carol et la fin du monde

Et si on devait mourir demain, toi qu’est-ce que tu ferais ? Carol, elle, ne sait pas vraiment. Le chaos ambiant qui l’entoure ne l’aide pas vraiment. Car la fin du monde a précipité le quotidien de la plupart des humains dans une course éternelle du plaisir immédiat. Carol, avec sa voix monocorde, est un personnage que l’on apprend à apprécier au fil du temps. Elle sembler chercher sa voie, un cadre. Elle le trouve dans une drôle d’entreprise qui recrute des employés de bureau pour des tâches qui ne semblent avoir de sens à l’approche de l’apocalypse. La série aborde des thématiques très contemporaines avec tendresse et lucidité. Que se passe-t-il quand plus personne ne vous juge ? Comment trouver sa voie quand on n’a pas les mêmes aspirations que les autres ? Le style graphique peut sembler étrange à première vue, mais il s’accorde assez bien avec ce dessin animé qui sort des sentiers battus.

Disponible sur Netflix.

Quelle est votre série du moment ?

Catégories : Samedi séries

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :