5 livres fantasy à mettre dans sa PAL

Article livres fantasy PAL

Les livres fantasy sont facilement délaissés en France. Pourquoi ? Mal considérés et perçus comme enfantins. Triste ! Quand on sait que des oeuvres magnifiques et inoubliables composent ce genre merveilleux. La fantasy n’est pas que dragons, magiciens et elfes. Depuis sa naissance, le genre a évolué vers une grande diversité et traite souvent de sujets complexes et enrichissants. J’ai donc selectionné 5 livres fantasy qui se démarquent par leurs qualités, leur richesse et leur originalité dans un genre auquel on a souvent reproché les aspects codifiés, voire archétypaux.

Qui a Peur de la Mort ? de Nnedi Okorafor

livre-qui-a-peur-de-la-mort

Dans un univers post-apocalyptique, le monde a changé. L’afrique est le théâtre d’un conflits entre deux tribus. Issue d’un viol, survivante de la destruction de son village, Onyesonwu est ostracisée de par ses origines. Cependant, tandis que des pouvoirs mystiques se révèlent en elle, une destinée grandiose se dessine. 

Un livre marquant de bien des manières. Dans un premier temps, l’Afrique a rarement été un territoire utilisée dans le cadre de la Fantasy. L’auteure n’hésite ainsi pas à reprendre des problématiques actuelles dans le roman : racisme, violence, excision… L’histoire traite de sujets d’une grande dureté. Qui a peur de la mort ? est également un récit initiatique. C’est aussi l’histoire d’adolescents qui évoluent, en quête de sens.

 

American Gods de Neil Gaiman

American_gods

Shadow doit bientôt sortir de prison. Il apprend la mort de sa femme, Laura, et doit assister à ses funérailles. Alors qu’il prend l’avion, il rencontre le mystérieux Mr Wednesday. L’homme lui propose de devenir son homme de main. Shadow accepte. Il se retrouve alors au centre d’affrontements titanesques entre divinités.

La plume de Neil Gaiman séduit aussi bien par sa simplicité que par sa richesse. Mais c’est surtout son Univers qui subjugue. L’écrivain est doté d’une imagination vive et sans limite. Le récit, entrecoupé de scènes qui narrent la rencontre d’un Dieu avec un humain, est rythmé. Les histoires sont fascinantes. Surtout la manière dont les anciens dieux s’adaptent pour continuer à être vénérés et survivre. Neil Gaiman fait facilement partie de mes auteurs de livres Fantasy favoris, et American Gods en est l’une des raisons. Vous pouvez aussi jeter un oeil à la série tirée du livre.

Les scarifiés de China Mieville

Les-scarifies

Jeune traductrice, Bellis fuit Nouvelle-Crobuzon à bord du Terpsichoria. Arraisonné par des pirates, le navire est conduit vers Armada, improbable assemblage de centaines de bateaux hétéroclites constitués en ville. Bellis y rencontrera bientôt les deux seigneurs scarifiés d’Armada, ainsi qu’Uther Dol, mercenaire aux pouvoirs surhumains. Un trio qui poursuit une quête dévorante, la recherche d’un lieu légendaire sur lequel courent les mythes les plus fous. 

Les romans de China Mieville sont peu connus. Ils ont pourtant gagné une multitude de prix. Les scarifiés est un mélange de créativité vivifiante et d’originalité étrange. fascinante et précise, l’écriture de l’auteur nous amène dans un monde de pirates hors-la-loi et de chasse aux légendes. L’univers créé est d’une richesse gigantesque. Noms, quartiers d’Armada, noms des bâteaux, races… C’est une plongée dans un monde unique créé par l’imagination hyperactive de China Mieville.

Ayesha – La Légende du Peuple turquoise de ANGE

Ayesha la légende du peuple turquoise

Arekh est un galérien. Sauvé d’un nauffrage par Marikani, héritière des rois sorciers d’Harabec. Dans un monde où l’esclavage est justifié sur une certaine population, ils devront rejoindre la cité d’origine de Marikani. 

Ayesha, la légende du peuple Turquoise traite de thèmes forts : esclavage et fanatisme sont le coeur de la réflexion du livre. L’histoire est fascinante et les rebondissements nombreux. Mais ce sont les personnages qui fascinent le plus. Variés et complexes, leurs portraits sont réalistes et beaucoup d’entre eux sont attachants. Récit initiatique et odyssée titanesque, Le Peuple Turquoise fait pour moi des livres fantasy délaissés à lire.

La Tour Sombre de Stephen King

La-tour-sombre

Roland est le dernier des pistoleros, une caste de guerriers proches des chevaliers. Il poursuit dans le désert sa némésis, l’homme noir. Son monde s’écroule. Son seul moyen de trouver la salvation est d’atteindre la Tour Sombre, au croisement du monde et du temps.

Sept tomes composent cette aventure du maître de l’horreur. Pilier de son oeuvre, La Tour Sombre est un voyage tour à tour horrifique, grandiose, touchant, bouleversant… Les livres sont difficiles à décrire tant ils sont denses. Les personnages sont tous magnifiquement attachants, les rebondissements multiples. King distille une atmosphère sombre mais bâtit une longue histoire.

 

Il s’agit bien sûr d’une sélection personnelle ! Beaucoup d’autres auraient pu faire partie du top : les écrits de Pierre Bottero, Game of Thrones ou même l’Assassin Royal. Partagez vos livres fantasy du moment ou vos lectures préférées ! Aidez-moi à enrichir ma PAL !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *