Le mois de juin se termine ! J’ai lu pas moins de 6 livres. J’alterne les très bonnes lectures et d’autres plus mitigées. Et vous ce mois ?

 

Les années douces d’Hiromi Kawakami

annees-douces-kawakami

Type : contemporain

Editions : Philippe Picquier

Tsukiko croise par hasard, dans le café où elle va boire un verre tous les soirs après son travail, son ancien professeur de japonais. Et c’est insensiblement, presque à leur cœur défendant, qu’au fil des rencontres les liens se resserrent entre eux. La cueillette des champignons. Les poussins achetés au marché. La fête des fleurs. Les vingt-deux étoiles d’une nuit d’automne…

Une très bonne lecture pleine de douceur. Le livre permet de se ressourcer dans une bulle étrange, à travers ses scènes simples et les relations complexes qui entourent les personnages. L’écriture de l’auteure est vraiment très particulière et immersive et nous amène sans difficulté dans cette histoire.

 

Le doute de S.K. Tremayne

Le doute - SK Treamyne

Type : Thriller psychologique

Editions : Pocket

Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye. 
Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux sœurs a trouvé la mort ? 

Une bonne lecture différente d’autres thrillers avec son choix de décors original et oppressant, mais aussi un choix thématique traité de manière originale. Le choix des jumeaux et de la confusion d’identité est toujours un peu risqué car c’est une ficelle très usée. Mais Tremayne parvient à créer une histoire glaçante avec des moments de tensions très réussis.

 

La forêt des damnés de Carrie Ryan

foret-damnes

Type : horreur

Editions : Gallimard Jeunesse

Mary habite un village entouré d’une clôture. Derrière, les Damnés, revenus de la mort, rôdent dans la forêt, avides de chair humaine. Promise à Harry, Mary vit une passion interdite avec Travis, le fiancé de sa meilleure amie. Pourtant, elle rêve d’un ailleurs. Mais comment franchir la Forêt des Damnés ? Une envoûtante histoire d’amour post-apocalyptique dans un monde infesté de zombies.

Lecture Young Adult divertissante qui n’épargne pas ses personnages, la forêt des damnés offre un cadre original bien exploité ainsi qu’un univers oppressant bien mené. Dommage que beaucoup de questions restent en suspens et que le rythme se perde en milieu de récit.

 

Norse Mythology de Neil Gaiman

norse-mythology-gaiman

Type : Récits mythologiques

Editions : Bloomsbury

L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef d’oeuvre “American Gods”. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire.

Gaiman nous livre donc un livre qui respire la passion. L’auteur connaît son sujet et revient aux sources de ses inspirations et nous le suivons avec plaisir, experts comme néophytes de cette mythologie captivante.

Le pouvoir de Naomi Alderman

le-pouvoir-alderman

Type : Dystopie

Editions : Penguin

ET SI LES FEMMES PRENAIENT ENFIN LE
POUVOIR DANS LE MONDE ENTIER ?
 
Aux quatre coins du monde, les femmes
découvrent qu’elles détiennent le “pouvoir”.Du bout des doigts, elles peuvent infliger
une douleur fulgurante – et même la mort.Soudain, les hommes comprennent 
qu’ils deviennent le “sexe faible”.Mais jusqu’où iront les femmes
pour imposer ce nouvel ordre ?

 

Les nombreuses maladresses qui parcouraient le récit ne m’ont pas permis d’apprécier le livre. Le manque de subtilité est trop prégnant, les personnages peu sympathiques et certaines situations trop caricaturales. Ceci dit, l’idée de base originale offre tout de même de bons passages.
 

Le chuchoteur de Donato Carrisi

chuchoteur-donato-carrisi

Type : Thriller

Editions : Le livre de poche

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.
Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…

Le chuchoteur est vraiment un très bon thriller qui ravira les fans. Grâce à sa construction millimétrée qui joue avec nos attentes et parvient sans cesse à surprendre, le roman va pouvoir faire partie des cadors du genre.

 

J’attaque le mois de juillet avec Germinal d’Emile Zola ! Quelles lectures avez-vous prévu pour l’été ? Est-ce que vous avez lu les mêmes livres que moi ?

Catégories : Points lectures

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :