Les 10 top dix de la littérature sont de retour ! Je  vous ai sélectionné dix livre dans lesquels le temps jour un rôle central. Que ce soit en termes de voyage dans le temps, de réminiscence ou de perception particulière du temps ! C’est parti :

 

Reine des batailles de David Gemmell

reine-batailles

Les highlanders ont été écrasés par les armées ennemies. Depuis trop longtemps aliénés par le cruel Baron Gottasson, ils ont perdu toute fierté et toute confiance. Leur unique espoir repose sur Sigarni, une jeune fille farouche et obstinée. Descendante du plus puissant roi des Highlands, elle est la seule capable de mobiliser son peuple et de briser enfin le joug des tyrans. Il est temps pour Sigarni de faire face à son destin et de devenir la Reine des Batailles…

La duologie Reine des Batailles de David Gemmell a pour centre de l’histoire une héroïne, Sigarni, qui va devoir prendre en main son destin face aux envahisseurs qui contrôle son territoire. Elle devra même traverser le temps et l’espace pour sauver son peuple de la catastrophe…

 

Gidéon de Linda Buckley-Archer

gideon

Alors que Peter Schock visite le laboratoire du professeur Dyer en compagnie de Kate, la fille du scientifique, une curieuse machine antigravitation précipite brutalement les deux enfants dans… le néant ! Revenus à eux, ils découvrent l’invraisemblable vérité : ils ont été propulsés en l’an de grâce 1763 ! Gideon, un jeune homme au passé mystérieux, va les aider à se faire une place dans cette société si différente, à la fois cruelle et raffinée, où les voyages ne sont pas sans danger: Mais cela ne résout pas leur problème : peuvent-ils espérer réintégrer un jour l’Angleterre du XXIe siècle?

C’est un livre que j’avais lu il y a très longtemps et qui m’avait marqué ! Une fois de plus, le voyage dans le temps est pris au sens littérale, puisque qu’un jeune garçon se retrouve propulsé dans le Moyen-Âge ! Je me souviens d’un livre très drôle et très bien rythmé.

 

Comme un conte de Graham Joyce

comme-un-conte

Tara Martin a mystérieusement disparu il y a vingt ans. Son frère, ses parents, son petit ami, tous la croient morte. Pourtant, lorsqu’elle réapparaît ce jour de Noël, elle semble n’avoir pas changé. Peut-être son regard s’est-il alourdi d’une ou deux rides, mais tout indique qu’elle est restée la jeune fille d’à peine seize ans qui s’était évanouie dans la nature. Et c’est peu de dire que sa famille doute des explications qu’elle fournit pour justifier sa longue absence. Quel drame cache réellement son étrange disparition ? Quel événement atroce occulte-t-elle par une amnésie de vingt ans ? A moins que sa singulière version des faits ne soit vraie, malgré ses allures de conte de fées ? 

Comme un conte de Graham Joyce propose une histoire très originale ! Comment accueillir un membre de sa famille qui a disparu pendant des années sans explication ? Comment reprendre sa vie quand 15 ans se sont écoulé mystérieusement ?

 

Je suis ton ombre de Morgane Caussarieu

je-suis-ton-ombre

Le Temple, petit village du Sud-Ouest, ses plages, ses blockhaus, son unique bistro, son école où la violence est le seul remède à l’ennui.
Poil de Carotte y vit seul avec son père handicapé. Gamin perturbé aux penchants sadiques et souffre-douleur de ses camarades de classe, sa vie bascule lorsqu’il se rend dans une ferme calcinée en lisière de forêt.
Des fantômes y rôdent, paraît-il.
Mais en lieu et place de revenants, il découvre un étrange manuscrit rédigé par des jumeaux, il y a trois cents ans. Leur vie sauvage et heureuse à La Nouvelle-Orléans tourne au cauchemar lorsqu’un sulfureux marquis les prend à son service.
Plus Poil de Carotte avance dans sa lecture, plus des événements étranges surviennent : un chat noir qui parle, une voix qui lui chuchote la nuit à l’oreille, un enfant au teint trop pâle et aux lèvres trop rouges… Et s’il avait réveillé des forces aussi malsaines qu’attirantes ?

Dans cette histoire très sombre, nous suivons un récit au présent avec le jeune Poil de Carotte, violenté à l’école, et un autre dans le Bayou des siècles plus tôt. Nous découvrons rapidement un parallélisme glaçant entre les protagonistes et les époques, car le passé se maintient dans le présent, comme un écho maudit qui finit par empoisonner tous les personnages…

 

Avant d’aller dormir de S.J. Watson

avant-aller-dormir

À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Je n’ai pas encore lu ce livre mais j’ai trouvé son propos très intéressant. Avec ce personnage doté de cette amnésie très particulière, le rapport au temps est complètement différent.

 

Le testament caché de Sebastian Barry

testament-cache

Roseanne McNulty a cent ans ou, du moins, c’est ce qu’elle croit. Elle a passé plus de la moitié de sa vie dans l’institution psychiatrique de Roscommon, où elle écrit en cachette l’histoire de sa jeunesse, lorsqu’elle était encore belle et aimée. I’hôpital est sur le point d’être détruit, et le docteur Grene, son psychiatre, doit évaluer si Roseanne est apte ou non à réintégrer la société. Pour cela, il devra apprendre à la connaître, et revenir sur les raisons obscures de son internement. Au fil de leurs entretiens, et à travers la lecture de leurs journaux respectifs, le lecteur est plongé au cœur de l’histoire secrète de Roseanne, dont il découvrira les terribles intrications avec celle de l’Irlande.

Un livre qui traite de réminiscence et d’une Irlande lointaine où la parole d’une femme n’avait aucune importance face à d’autres membres éminents de la société rurale. Le livre nous montre que le temps ne suffit pas à enterrer les secrets honteux qui persistent et ont un impact durable sur la vie des protagonistes.

 

22/11/63 de Stephen King

22-11-63

Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que… Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake. 

Difficile de traiter ce thème sans évoquer ce roman de Stephen King ! Avec voyage dans le temps, modification du passé et rencontres à travers l’histoire, l’auteur nous demande si le passé peut vraiment être changé et quels en sont les risques ?

 

Les voies d’Anubis de Tim Powers

voies-anubis

1983. Lorsque le professeur Brendan Doyle accepte de donner une conférence sur le poète anglais Coleridge, il est loin d’imaginer qu’il ne va pas tarder à le rencontrer en personne… en 1810  ! Car après avoir accepté l’offre d’un millionnaire ayant percé les mystères du voyage dans le temps, le voilà plongé dans une aventure rocambolesque, traversant un Londres peuplé de bohémiens, de mendiants douteux et de sorciers terrifiants, tel ce clown macabre qui règne sur le monde souterrain. Et pour couronner le tout, Doyle ne peut revenir à son époque, à moins de déjouer les plans malfaisants des mages égyptiens qui veulent ramener leurs anciens dieux à la vie. Mais osera-t-il prendre le risque de changer le cours de l’Histoire  ?

Bijou steampunk, un admirateur de Coleridge se retrouve bazardé à la même époque. En mêlant clown malfaisants, menace égyptienne et ambiance victorienne, Tim Powers nous propose un roman innovant et marquant.

 

Quartier Lointain de Jirô Taniguchi

quartier-lointain

De retour d’un voyage d’affaires, Hiroshi fait un détour involontaire par sa ville natale, où il perd connaissance. A son réveil, il retrouve son corps d’adolescent et son passé. Une chance inespérée d’empêcher l’événement qui va bientôt déchirer sa famille ?

Un manga d’une grande sensibilité qui pose la question des changements du passé, de l’impact de notre enfance sur l’adulte que nous sommes devenus, et de considérer avec un nouveau regard le choix de nos parents. Une oeuvre profonde et d’une grande sensibilité.

 

Mes vrais enfants de Jo Walton

mes-vrais-enfants

Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès ? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l’Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

Un autre excellent roman qui pose la question du temps du passe par le spectre de deux époques qui bifurquent en parallèle. La seule question qui demeure : dans quelle mesure nos choix ont-ils un impact sur l’Histoire avec un grand H ?

 

Ce top 10 a été écrit dans le cadre du top ten tuesday :

Photo

 

 

 

 

 

Catégories : Littérature

5 commentaires

lespagesquitournent · 25 septembre 2018 à 20 h 46 min

Nous avons Comme un conte en commun.
Avant d’aller dormir m’a bien plu.^^
Jolie sélection.

    La Geekosophe · 25 septembre 2018 à 23 h 12 min

    Comme un conte est très adapté au top pour le coup 🙂
    Et j’ai “Avant d’aller sormir dans ma PAL” mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire !

voyageursdudimancheblog · 26 septembre 2018 à 13 h 31 min

J’ai adoré le testament caché :3

    La Geekosophe · 27 septembre 2018 à 20 h 08 min

    Il a l’air tellement bien ! Il me tente depuis si longtemps que je l’ai mis dans la liste :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :