La Geekosophe est partie à New York Cityyyyy ! Oui, j’ai fait des infidélités à la ville de mon coeur, Paris. J’en ai profité pour lancer une petite étude sociologique de mon cru : les habitants de la Grosse Pomme lisent-ils beaucoup ? Figurez-vous qu’outre des librairies tellement immenses que j’aurais pu y passer trois jours entiers, la ville abrite des habitants qui semblent aimer passer le temps dans les transports en lisant. Mais quoi donc ? Voici quelques titres que j’ai notés !

The Evil Eye de Joyce Carol Oates

The evil eye - lecture metro new york

On commence avec Joyce Carol Oates, une grande dame de la littérature américaine. Prolifique, son oeuvre aussi variée et que prisée. Inutile de dire que ses romans comme ses nouvelles reçoivent régulièrement des récompenses littéraires. Avec The Evil Eye, nous faisons à un recueil de quatre novellas !

Le recueil a été publié en Français sous le titre Amour Mortelles !

Dans ces quatre textes troublants, l’amour est mortel, dévastateur, si puissant qu’il entraîne chacun vers l’effroi. 
Mauvais œil raconte ainsi comment la jeune épouse d’un célèbre intellectuel, quatre fois remarié, apprend de la première femme de celui-ci un terrible secret, qui met en péril son mariage et sa santé mentale. Dans Si près, n’importe quand, toujours, Lizbeth, une adolescente timide et complexée, commence une idylle avec un garçon charmant un peu plus âgé. Mais, à mesure que leur relation s’épanouit, elle réalise que quelque chose guette sous la façade parfaite de Desmond, quelque chose de menaçant. Dans L’Exécution, c’est des relations parents-enfant qu’il s’agit avec le crime parfait que planifie un étudiant gâté pour se venger des siens. Enfin, La plateforme aborde les abus faits aux enfants : lorsque Cecilia rencontre l’amour de sa vie, elle doit affronter son traumatisme et le démon qui lui a volé son innocence des années auparavant. 

The future of history de John Lukacz

the future of history - lecture metro new york

Etais-je au milieu des étudiants ? En tout cas, j’ai vu passer pas mal de non-fiction, notamment de la littérature académique. John Lukacz est un professeur américain né en Hongrie. Il traite notamment de philosophie de l’histoire dans ce long essai.

The mana of mass society de William Mazzarella

The mana of mass society - lecture metro new york

Encore un peu de non-fiction ! William Mazzarella est un professeur d’anthropologie de l’université de Chicago. Dans cet essai, il exploite le concept rituel de “mana” pour l’appliquer à notre société. Il aborde des sujets aussi variés que les phénomènes de masse ou les mécanismes du charisme.

Becoming de Michelle Obama

Devenir - lecture metro new york

La biographie de Michelle Obama est un best-seller ! Il n’était pas surprenant de trouver le livre de l’ancienne première dame lu par les usagers du métro. Publié sous le nom de “Devenir” en France, il raconte avec honnêteté le parcours de Michelle Obama.

“Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer.”

The fires of heaven de Robert Jordan

la roue du temps - lecture metro new york

Il s’agit du cinquième tome de la Roue du Temps, une célébrissime saga de fantasy ! Ce tome s’appelle Les feux du ciel en français. Autant dire que ça m’a fait très plaisir de voir des gens qui lisaient de la fantasy en public. De manière générale, je trouvais de la fantasy de la science-fiction plus facilement qu’en France en librairie. Voici le résumé du premier tome de la Roue du temps :

C’est la Nuit de l’Hiver dans la contrée de Deux-Rivières et, en ce soir de fête, l’excitation des villageois est à son comble. C’est alors qu’arrivent trois étrangers comme le jeune Rand et ses amis d’enfance Mat et Perrin n’en avaient jamais vu : une dame noble et fascinante nommée Moiraine, son robuste compagnon et un trouvère. De quoi leur faire oublier ce cavalier sombre et sinistre aperçu dans les bois, dont la cape ne bougeait pas en plein vent… Mais, quand une horde de monstres sanguinaires déferle et met le village à feu et à sang, la mystérieuse Moiraine devine qu’ils recherchaient quelqu’un : pour les trois amis l’heure est venue de partir. Car la Roue du Temps interdit aux jeunes gens de flâner trop longtemps sur les routes du destin…

Uncivil Agreement de Lilliana Mason

uncivil agreement - metro new york lecture

Et encore un essai ! Décidément, le métro est l’endroit où être pour étudier la sociologie politique. Ici, l’autrice remarque la polarisation des opinions politiques sur la scène publique des Etats-Unis. Elle met notamment en avant que les identités culturelles (raciales ou religieuses par exemple) ont accentué le fossé entre les deux principaux partis américains. Si ce phénomène a simplifié le choix des votes, il n’a cependant pas été véritablement utile pour la démocratie américaine. C’est un donc un essai qui aide à mieux appréhender les grandes tendances de la politique américaine aujourd’hui.

The proposal de Jasmine Guillory

the proposal - lecture new york metro

Enfin un peu de détente ! Ce roman de Jasmine Guillory est un feel-romantique estival pétillant ! Je commençais à désespérer pour trouver des livres un peu plus légers, car peu d’entre nous ont envie de lire uniquement de la non-fiction intellectuelle. The proposal a en plus été choisi par le club de lecture de Reese Witherspoon !

Quand l’écrivaine en freelance Nikole Paterson se rend à un match avec son petit ami, elle ne s’attend pas à recevoir une demande en mariage. Dire non s’avère compliqué, d’autant plus qu’ils ne sortent ensemble que depuis 5 mois, ou qu’elle n’est même pas capable d’écrire son nom correctement…

Au même match avec sa soeur, Carlos Ibarra sauve Nik des caméras. Il est même là pour elle quand la vidéo de la demande devient virale sur les réseaux sociaux. Persuadés tous les deux qu’ils ne cherchent rien de sérieux, Nik commence à sortir avec Carlos, lançant une relation mouvementée à base de nourriture, de fun et de sexe.

Alors, les lectures New-Yorkaises vous inspirent ? En tout cas, il y a quand même quelques livres qui ne manquent pas d’intérêt. J’étais très surprise de découvrir autant d’essais, mais je pense que c’était des étudiants qui optimisaient leur temps de trajet !

Catégories : Littérature

5 commentaires

Les Lectures de Sophie · 15 avril 2019 à 13 h 02 min

Je suis au Québec et tu me donnes une idée d’article, si tu me permets de reprendre le concept…
À Québec, les gens lisent peu voire pas dans les transports en commun. Je viens d’arriver à Montréal, on va voir comment c’est ici

    La Geekosophe · 15 avril 2019 à 21 h 40 min

    Ah ce serait bien intéressant ! Ils doivent lire des auteurs de chez eux, donc inconnus en France 😉

      Les Lectures de Sophie · 17 avril 2019 à 14 h 25 min

      J’ai eu la chance d’aller au salon du livre de Québec, du coup, je ferai au moins un article sur les éditeurs et auteurs québécois que j’ai découverts 😉

        La Geekosophe · 17 avril 2019 à 21 h 18 min

        Excellente idée ! Voilà qui va diversifier la wishlist 😀

A la découverte de la littérature québécoise – Les lectures de Sophie · 10 mai 2019 à 12 h 31 min

[…] départ, je voulais ajouter un paragraphe dans la veine de l’article de La Geekosophe, Que lisent les New-Yorkais dans le métro ?, mais j’ai peu vu les gens lire dans les transports en commun. Donc ça ne sera pas pour […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :