Alors, un petit samedi série estival ? Je vous propose d’entrer dans l’univers des vendeurs des années 80. Ensuite, nous nous immergeons dans une histoire d’espionnage dangereuse et fascinante. Enfin, découvrons le plus émouvant des shojos.

White Gold

Une série comique qui sent bon l’Angleterre urbaine et les années 80.

En 1983, dans l’Essex, Vincent, un vendeur charismatique d’une vingtaine d’années, dirige une petite entreprise de vente de double vitrage. Avec un seul mot d’ordre pour lui et son équipe de vendeurs : ne pas hésiter à user de tous les stratagèmes pour assurer une vente auprès des clients potentiels…

Drôle, un brin trash, White Gold est une comédie anglaise bien rythmée ! Sans grande prtention, elle est menée par un casting de qualité. Elle n’épargne cependant pas les travers de son époque comme le sexisme décomplexé, ou l’éthique douteuse des commerciaux dont l’unique but est d’engranger des ventes pour faire monter leurs commissions.

Alias

Vous regardiez ce classique dans votre jeunesse ?

Sydney Bristow travaille comme espionne pour une branche secrète de la CIA, appelée SD-6. C’est du moins ce qu’elle croit, jusqu’au jour où le chef de son unité, Arvin Sloane, fait assassiner son fiancé, après qu’elle lui a avoué sa double vie. Elle se rend alors à la vraie CIA et devient agent double, pour détruire cette organisation terroriste. Aux côtés de son père et de son agent de liaison, Michael Vaughn, elle combat le SD-6 et Arvin Sloane dans sa quête des artefacts de Rambaldi…

Une très bonne série d’espionnage ! Les scènes d’action et d’infiltration sont absolument divines, en particulier les looks cultes d’une toute jeune Jennifer Garner. L’histoire est bien pensée et est accrocheuse, avec son lot de trahisons, retournements de situation… Le reste du casting n’est pas en reste ! On voit aussi un Bradley Cooper à l’improbable coloration en journaliste très curieux, et un excellent Victor Garber dans le rôle ambivalent du père de Sydney. Bon, malgré des éléments un peu improbables, on se laisser porter par cette série prenante et plutôt originale.

Nana

Un animé classique qui aura fait battre bien des coeurs.

Nana Osaki et Nana “Hachi” Komatsu ont toutes deux le même prénom, le même âge, elles montent à Tokyo dans l’espoir secret d’y trouver l’amour et finissent locatrices d’un même appartement. Un destin commun pour deux destinées en revanche, bien opposées. Car quand Nana rêve de triomphe pour son groupe de rock, les Black Stones, Hachi elle, ne recherche qu’un mari parfait pour fonder un foyer.

C’est l’histoire de deux jeunes femmes que tout oppose et que pourtant tout semble relier. Cet animé est d’une grande justesse dans les émotions et la façon dont les relations humaines se lient entre elles. Les personnages sont extrêmement complexes et leurs histoires peuvent sembler difficile à suivre. Loin d’être un shojo à l’eau de rose, Nana propose une histoire dramatique à des milliers de kilomètres des clichés. Notez également que les musiques sont très belles et bien choisies.

Et vous ? Quelles sont les séries qu vous regardez en ce moment ? Vous avez des coups de coeur ?

Catégories : Samedi séries

6 commentaires

Audrey · 3 août 2019 à 14 h 03 min

J’étais une grand fan d’Alias et des ses rebondissements 🙂

    La Geekosophe · 3 août 2019 à 17 h 53 min

    Je la regarde que maintenant mais j’aime beaucoup aussi haha !

Babitty Lapina · 3 août 2019 à 16 h 46 min

Je pensais pas que White Gold était une série comique ! Olala :O Il va falloir que je tente alors ! Moi je pensais que c’était juste une sorte de remake de mad men…

La Geekosophe · 4 août 2019 à 0 h 36 min

On a un côté Mad Men dans le sens où ça s passe dans le passé, mais c’est tout ! Le reste est complètement différent 😉

Zina · 7 août 2019 à 9 h 50 min

J’ai essayé White gold mais j’ai pas accroché, j’ai laissé tomber au 1er épisode.

La Geekosophe · 10 août 2019 à 17 h 05 min

Compréhensible, j’avais pas mal hésité à le mettre en samedi séries mais je me suis dit que White Gold avait tout de même assez de qualités pour plaire 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :