C’est parti pour le samedi séries ! Un programme plein de sang et de violence pour une édition ui va vous secouer. On commence avec une fin de règne tragique. Ensuite, on égratine sérieusement le mythe des super-héros. On termine avec une histoire de rivalité sanglante entre samouraïs. Excitant, non ?

Les derniers Tsars

Ce mélange de série dramatique et de documentaire historique vaut le coup d’oeil.

Quand il accède au trône en 1894, Nicolas II rejette toute idée de réforme, et compte régner en pur autocrate. Son couronnement est frappé du sceau de la tragédie.

Samedi séries Les derniers tsars

Je ne connaissais pas très bien la fin de l’Empire Russe, avec notamment l’abdication de Nicolas II et l’assassinat de la totalité de la famille. Malgré quelques libertés prises avec l’histoire, le documentaire dessine avec intérêt un pays en quête de changement social et des dirigeants qui restent sourds aux demandes du peuple. Les acteurs ressemblent beaucoup aux personnages historiques et parviennent à nous immerger dans leurs tournants. Dommage cependant qu’il soit papable que la série n’a pas été créée par des russophones, ce qui nuit un peu à l’immersion

The boys

Je ne pouvais pas passer à côté de cette série dont j’entendais bien trop parler.

Dans un monde fictif où les super-héros se sont laissés corrompre par la célébrité et la gloire et ont peu à peu révélé la part sombre de leur personnalité, une équipe de justiciers qui se fait appeler “The Boys” décide de passer à l’action et d’abattre ces super-héros autrefois appréciés de tous.

The Boys - Samedi séries

The Boys est une série de super-héros, certes, mais qui s’amuse à briser le mythe de manière aussi affreuse que délectable. Trash, violente mais aussi furieusement attachante, le malaise dans cette série est constant. La série est très gore et très directe, les âmes sensibles risquent d’être déstabilisées. Les personnage sont tous ultra-charismatiques, en particulier Homelander, mélange entre Captain America et Superman, et Billy Butcher, le sombre antagoniste des légendaires seven, enfants chéris de l’Amérique. La série aborde en plus beaucoup de thèmes très intéressants : la manipulation des masses, la puissance des réseaux sociaux, le deuil… C’est donc bien qu’un coquille vide emballée de sexe et de violence ! Laissez-vous séduire si vous êtes à la recherche de contenu sans filtre.

Shirugui: Death Frenzy

Il y avait longtemps que je cherchais un animé historique ! Et Shirugui s’est vraiment montrée comme une expérience inattendue.

Le plus jeune frère du shogun Iemitsu, le gouverneur de province Tadanaga Tokugawa s’ennuit. Il décide d’organiser un tournoi d’arts martiaux où des samurai s’affronteront pour le plaisir de leur seigneur. Mais le jeune seigneur est las des combats factices à l’épée de bois. Dans sa cruauté et son goût pour la violence, il viole les lois impériales et choisit que les combats seront réels et à mort. Le premier duel voit se confronter deux comabttants inattendus : Fujiki Gennosuke, qui a perdu son bras gauche dans un précédent affrontement, et Irako Seigen, un aveugle blessé au pied. Les deux combattants se sont déjà affrontés par le passé et se vouent une haine réciproque.

C’est vraiment un animé étrange. C’est du Seinen, donc pour les adultes, y a du boyau qui prend l’air et du sexe bien visible, vous êtes prévenus. Mais ce serait bête de limiter cette perle méconnue à un visuel cru. L’ensemble est étrangement potique, car l’animé prend beaucoup de temps pour placer son histoire et ses personnages. Violence, combat, folie… Aucun personnage n’appartient au bon côté. L’animation est somptueuse, parfois déstabilisante tant elle est évocatrice. Shirugui nous met régulièrement face au malsain, entre honneur du combat et démence collective. L’histoire en elle-même nous plonge dans une histoire classique : deux samouraïs rivaux se croisent à travers le temps et les duels. C’est simple mais parfaitement exécuté. Je dois prévenir cependant que l’anim n’a pas de fin car il le projet a été laissé orphelin par son créateur.

Voici pour cette semaine ! Quelles sont vos séries du moment ? Vous avez vu l’une de celles que je vous présente ?

Catégories : Samedi séries

6 commentaires

Magali · 17 août 2019 à 18 h 31 min

Je suis en train de regarder Les derniers tsars. Je trouve le propos intéressant mais je ne suis pas fan de l’aspect “reconstitution” que je trouve assez artificiel, et comme toi je trouve dommage que ce ne soit pas fait par des Russes, cela se ressent.

    La Geekosophe · 17 août 2019 à 21 h 17 min

    Je ne l’ai pas mentionné par manque de place, mais je trouve les transitions entre reconstitution et passages documentaires assez maladroits en effet. Notamment certains moments où on parle des orgies sexuelles de Raspoutine pour qu’un historien nous raconte les difficultés économiques du peuple russe X)

Apophis · 18 août 2019 à 10 h 51 min

Je plussoie pour The Boys, en effet tout à fait jouissif !

Zina · 22 août 2019 à 11 h 22 min

J’ai super envie de voir The boys

    La Geekosophe · 25 août 2019 à 10 h 36 min

    Je te la conseille, c’est très très bonne série (mais assez gore mais beaucoup de contenu sensible !)

La Geekosophe · 24 août 2019 à 11 h 32 min

C’est résolument l’un de mes coups de coeur de l’année 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :