Pour ce samedi séries, on vous propose un voyage loin d’être de tout repos. On découvre d’abord un espion prodige dans une mission à haut risque. On poursuit avec une enquête dans la Belgique profonde. Enfin, on découvre les conflits larvés entre prédateurs et proies dans un monde d’animaux anthropomorphes. Prêts ?

The Spy

Une série d’espionnage surprenante et bien menée.

D’après l’histoire vraie d’Eli Cohen, un agent israélien ayant infiltré les plus hauts niveaux militaires et politiques de la Syrie dans les années 1960.

The Spy

Cette série est très bien pour les nostalgiques du “Bureau des légendes”. Elle retrace avec une réalisation au cordeau l’histoire d’Eli Cohen. En 6 épisodes, on explore le début de la carrière de l’espion israélien jusqu’à sa fin. Il y a, comme souvent dans les séries d’espionnage, cette tension très forte dans la façon dont on redoute que le personnage principal soit découvert. On est également fascinés par la manière dont il infiltre les plus hautes sphères du régime syrien en se rapprochant des bonnes personnes, le tout grâce à une identité factice. Je n’étais pas rassurées par la présence de Sacha Baron Cohen, que l’on connaît plutôt pour ses facéties que pour ses rôles dramatiques. Mais ici, il est pleinement investi dans son rôle et livre une performance solide.

Disponible sur Netflix.

La trève

Une série policière belge au ton sombre.

Yoann Peeters, 40 ans, est un homme sur le fil. Il ne travaille plus depuis la mort de sa femme, et a décidé de venir s’installer ​à Heiderfeld, le village de son enfance, avec sa fille Camille. Un poste s’est libéré à la police locale. Yoann y voit l’occasion de se mettre au vert et de prendre un nouveau départ. Mais la réalité fait rapidement irruption. Quelques jours après le carnaval, le corps d’un jeune footballeur togolais, Driss Assani, est retrouvé dans une rivière.

Personne n’a l’expérience de ce genre d’enquête dans le village. Sauf lui. Alors que tout le monde se désintéresse du sort de ce gamin mort à des milliers de kilomètres de chez lui, Yoann Peeters se met à déterrer les secrets les plus enfouis de cette petite communauté qu’il connaît bien. Mais Yoann n’aurait pas dû reprendre le service si rapidement, pas sur une affaire de ce type, pas à cet endroit-là.

La trève

Si elle n’est pas dénuée de lieux communs, La trêve parvient à installer une ambiance particulière et à mener une enquête passionnante. L’action prend place dans une ville belge où tout le monde se connaît, donnant naissance à un huis clos étouffant. Les secrets sordides sont nombreux à Heiderfeld, et le meurtre de Driss Assani force l’enquêteur Peeters à les déterrer avec méticulosité. Entre racisme, écologie, argent et sexe, les pistes de multiplient et s’embrouillent au fil des épisodes, rendant l’ensemble complexe et magnétique. La série est également bien portée par des seconds rôles bluffants, avec des personnages bien écrits. C’est notamment le cas de Lara Hubinont et de Tom Audenaert, qui livrent une prestation très convaincante. En bref, une série policière avec tous les ingrédients pour plaire.

Disponible sur Netflix.

Beastars

Des animaux et du contenu mature.

Au sein de la pension Cherryton cohabitent en harmonie herbivores et carnivores. La consommation de viande est prohibée et les dortoirs sont séparés par régime alimentaire afin d’éviter toute tentation. Tout semble aller pour le mieux… mais chassez le naturel, il revient au galop !

Beastars

Oh, ne vous fiez au fait que ce soit des animaux anthropomorphisés ! L’animé joue volontairement sur le contraste entre son graphisme coloré et ses animaux mignons pour délivrer un conte souvent sanglant, malaisant, mais qui tape dans le mille. Le contraire du niais en quelque sorte. A travers une histoire assez complexe, Beastars parle du contrôle des instincts en société, mais aussi des relations avec des gens complètement différents, notamment dans un monde où une partie de la population est considérée comme dangereuse. La société de ces animaux est bien décrite et immersive. A noter également que l’animation est sublime et les dessins d’une très bonne qualité.

Disponible sur Netflix.

Quelle série vous intéressait le plus ? Quelle est votre série du moment ?

Catégories : Samedi séries

2 commentaires

Zina · 12 septembre 2021 à 12 h 42 min

Trés bonne serie The spy !

    La Geekosophe · 17 septembre 2021 à 9 h 37 min

    J’ai beaucoup aimé alors que je n’en attendais pas grand chose 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :