Le samedi séries est toujours là ! Cette édition est définitivement un bon avec trois séries complètement différentes pour toutes les humours. Nous commençons par résoudre des enquêtes avec un détective atteint de troubles obsessionnels du comportement. Ensuite, nous suivons l’ascension du futur shogun. Enfin, une planète recèle de nombreux dangers et merveilles.

Monk

Les enquêtes criminelles d’un ancien policier de San Francisco tourmenté par des troubles obsessionnels compulsifs depuis la mort de son épouse. Monk sait qu’il peut compter sur sa fidèle infirmière, Sharona Fleming, pour l’aider dans certaines situations.

Monk fait partie des séries que je regardais pendant mon adolescence. Série policière, elle met en avant un policier dont le traumatisme suite à l’assassinat de sa femme a aggravé ses troubles obsessionnels du comportement. Le point fort de la série réside dans un premier temps dans la dynamique entre les personnages. Adrian Monk, incroyablement difficile à vivre avec ses obsessions, fait équipe avec son infirmière, Sharona, ayant quant à elle un fort caractère. Même si c’est un personnage qui a des moments obsessionnels qui déstabilisent les autres, sa capacité d’observation lui permet de gagner respect et admiration. Les dialogues sont très bien travaillés, avec des répliques hilarantes. Les enquêtes sont très intriquées et surprenantes, même si les scénaristes vont parfois un peu loin. C’est en somme un bon cru des séries policières de cette époque, avec un cast sympathique et des épisodes bien pensés.

Disponible sur Netflix.

Shogun

En 1600 au Japon, à l’aube d’une guerre civile qui marquera le siècle, John Blackthorne, le commandant anglais d’un mystérieux navire abandonné sur la plage d’un village de pêcheurs voisin, est porteur de secrets qui pourraient faire pencher la balance en faveur du seigneur Yoshii Toranaga, engagé dans une lutte à mort contre ses ennemis du Conseil des régents. Ils réduiraient du même coup l’influence des ennemis de Blackthorne, les prêtres jésuites et commerçants portugais. Les destins de Toranaga et Blackthorne seront inextricablement liés à leur traductrice, Toda Mariko, une mystérieuse chrétienne de noble extraction, dernière d’une lignée tombée en disgrâce. Tout en servant son seigneur dans ce paysage politique tendu, Mariko devra concilier sa relation avec Blackthorne, son engagement envers la foi qui l’a sauvée et le devoir d’une fille envers son défunt père.

Adaptation somptueuse d’un roman de James Cleavell, Shogun est une série qui se passe au Japon et s’inspire de l’ascension de Tokugawa. Les créateurs de la série mettent un soin particulier à représenter un Japon médiéval réaliste : costumes, décors… Tout est travaillé avec soin. Cela permet de bien nous immerger dans le contexte de l’époque, alors que l’Archipel reste relativement isolée, la présence des jésuites, les régents qui jalousent le large territoire de Torunaga et l’arrivée d’un anglais déstabilisent les forces en présence. Nous suivons particulièrement Blackthorne, marin anglais, qui découvre des traditions du Japon et se retrouve à effleurer complots et lieux de pouvoir. Après, on sent que l’histoire a quelques dizaine d’années en termes de romance, de déroulé… Mais ça reste un beau spectacle porté par un casting impeccable et une esthétique grandiose.

Disponible sur Disney +

Scavengers Reign

L’équipage survivant d’un vaisseau spatial qui s’est échoué sur une planète. Ils commencent à apprendre la vraie nature (impitoyable) de cette planète…

Scavengers Reign

Série animée encore trop méconnue, Scavengers Reign est une pépite de SF. Nous suivons les survivants d’un crash sur une planète à la faune et à la flore inconnues. Sauvage et inexplorée, la planète regorge de dangers mais aussi de beauté inviolée. C’est cette dichotomie entre les deux qui donne naissance aussi bien à des moments de grâce poétique qu’à des passages meurtriers. La série installe une ambiance souvent malaisante car elle touche à de l’organique étrangère, des mutations biologiques et d’autres éléments qui la rapprochent du body horror. Il y a ainsi une réflexion marquée sur la symbiose entre végétal et animal, et même avec la mécanique. C’est également un dessin animé prenant sur le thème de la survie en milieu hostile et de la solidarité.

Disponible sur Max

Comme il s’agit d’un planet opera, ce dessin animé entre dans le summer star wars de Lhisbei.

Summer star wars 2024

Quelles sont vos séries du moment ?

Catégories : Samedi séries

1 commentaire

tampopo24 · 7 juillet 2024 à 14 h 58 min

J’avais beaucoup aimé Shogun pour toutes les qualités que tu soulignes.
Je n’ai jamais vu Monk de mon côté, je pensais que c’était quelque chose de plus humoristique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :