Samedi séries #24, 3 nouvelles séries à voir

samedi-series-vingt-quatre

Trois séries cette semaine et aucune série américaine ! Fortiche non ? Alors préparez-vous à entrer dans des séries qui sortent du cadre de ce que l’on connaît.

Cracking a killer’s code

Nos voisins anglo-saxons aiment deux types séries : les séries policières (Luther, Paranoid…) et les séries historiques (Downtown Abbey, Outlander…). Voici donc un savant mélange des deux styles.

Susan a travaillé pendant la guerre au décryptage des codes secrets des allemands. Génie des statistiques, elle s’accomode mal à la vie civile de femme mariée et mère de famille. Lorsqu’un tueur en série fait rage, elle trouve des schémas logiques qui lui donne des indices sur l’identité du tueur. Elle retrouve alors ses anciennes collègues pour mener l’enquête. 

Une série très intéressante et passionnante, sorte de Numbers au féminin et post guerre mondiale. Nous ne sommes pas seulement face à des enquêtes policières mais aussi aux problématiques privées de Susan et de nos héroïnes. Elles nous montrent notamment que même lorsque nous sommes brillantes, il est difficile de s’imposer à une époque au mode de pensée très patriarcale. Les enquêtes en elles-mêmes sont bien ficelées et nous questionnent également sur le comportement prédateur des hommes, un sujet bien trop d’actualité, et les violences faites aux femmes.

Occupied

Une série politique norvégienne vraiment extraordinaire ! Elle vient nous changer des standards américains pour nous proposer une fiction glaçante de réalisme sur la fragilité de l’état de droit.

La Norvège a élu un chef de l’état écologique. Comme première action, il choisit de stopper toute production d’énergie fossile. En réaction, l’Union Européenne contraint la Norvège à reprendre la production de pétrole sous la tutelle de la Russie. Petit à petit, la présence de la Russie se fait plus pesante jusqu’à prendre des airs d’occupation…

Image associée

La série a l’immense mérite de ne pas tomber dans le travers du manichéisme et du jugement à l’emporte-pièce. Elle parvient à décrire avec force de crédibilité une situation nuancée et complexe où les intérêts de chacun se croisent et se heurtent sans tomber dans le simpliste ou le naïf. La série s’articule autour de différents personnages : le premier ministre tentant de maintenir les apparences et de faire en sorte que la présence de la Russie soit la plus courte possible sans tomber dans l’incident diplomatique, le journaliste suspicieux qui veut dévoiler la vérité sur l’occupation russe, la restauratrice en difficulté qui voit son affaire reprendre grâce à la clientèle russe, lui valant un statut de collabo… Chaque personnage a un ressenti différent et est guidé aussi bien par la nécessité que par ses idéaux.

Vatican miracle examiners

Christianisme et animé, en voilà un mélange détonnant pour une œuvre atypique aussi addictive que sous acide.

Nous suivons les pas de Hiraga Josef Kô, un scientifique de génie ainsi que Robert Nicholas, un expert en archive et en cryptanalyse. Tous deux sont envoyés en mission par le Vatican afin de vérifier l’authenticité de miracles survenus de part et d’autre dans le monde.

Vatican miracle examiner gif
Les prêtres catholiques sont un peu “bishis”, terme japonais qui désigne de jeunes hommes à la beauté androgyne (d’un point de vue occidental)

Un anime très surprenant sur lequel j’ai eu du mal à me faire un avis. J’ai cependant beaucoup apprécié la qualité et le rythme des enquêtes, qui maintiennent longuement le doute entre miracle religieux ou explication rationnelle. C’est cependant très nippon : la mise en scène en fait des tonnes, les symboles religieux sont constamment utilisés et pas toujours de façon très subtile mais cela reste un animé sympathique qui change franchement avec ce qu’on peut voir d’habitude.

 

N’hésitez pas à passer voir l’index des séries pour plus de séries !

 C

7 commentaires sur “Samedi séries #24, 3 nouvelles séries à voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *