Le samedi séries est en ligne ! A l’approche de l’été, voici quelques séries triées sur le volet pour se rafraîchir. D’abord, on suit un trio enquêter sur des affaires paranormales dans une petite ville pas si tranquille. Ensuite, deux talents s’affrontent autour d’un concours d’œnologie. Enfin, une elfe immortelle entame un voyage qui la changera à jamais. Vous êtes prêts ?

Dead boy detectives

Un fantôme vous enquiquine ? Un démon vous a volé vos souvenirs les plus chers ? C’est le moment d’appeler les Dead Boy Detectives. Faites la connaissance d’Edwin Payne et de Charles Rowland, respectivement le cerveau et les muscles de l’agence Dead Boy Detectives. Adolescents nés à des dizaines d’années d’écart et s’étant rencontrés après la mort, Edwin et Charles sont les meilleurs amis du monde… mais aussi des fantômes qui résolvent des mystères. Ils sont prêts à tout pour rester ensemble, y compris à échapper à des sorcières maléfiques, à l’enfer et à la Mort en personne. Assistés d’une voyante nommée Crystal et de son amie Niko, ils élucident certaines des affaires paranormales les plus intrigantes du monde des mortels. 

Je ne m’attendais pas à grand chose en regardant cette série ! Mais j’ai beaucoup aimé sa dynamique. La série alterne entre comédie et humour noir. Le format qui mêle enquêtes paranormales et fil rouge est agréable et rythmé. Dead boy detectives prend place dans un petit village américain près de l’océan. J’aime beaucoup cette ambiance morne avec de multiples mystères et secrets. Le gros point fort de la série réside en ses personnages. Ils sont très bien écrits et les acteurs choisis sont excellents. Chaque personnage a une histoire qui apporte de la profondeur à sa personnalité, et permet d’aborder des thématiques sensibles : violence intrafamiliale, homosexualité, culpabilité… C’est en somme un show agréable à regarder, avec une bonne touche gothique et une pointe de mystère.

Disponible sur Netflix.

Les gouttes de dieu

Le monde de la gastronomie et du savoir-boire est en deuil : Alexandre Léger, créateur du célèbre Guide des vins Léger et figure tutélaire de l’œnologie, vient de s’éteindre à 60 ans dans sa demeure de Tokyo. Il laisse derrière lui une fille, Camille (29 ans), qui vit à Paris. La jeune femme se rend à Tokyo. Lors de la lecture du testament, elle découvre que son père a rassemblé la plus grande collection de vins au monde. Sauf que pour prétendre à cet héritage, Camille devra affronter un jeune et brillant œnologue, Tomine Issei (29 ans également), qu’Alexandre a formé et qu’il qualifie, dans son testament, de “fils spirituel”.

Autre ambiance ! Inspirée d’un manga, Les gouttes de dieu en reprend les principes pour nous présenter une version franco-nippone visitant avec soin le monde des grands vins. Il faut dire que le scénario est efficace : un concours entre deux talents orchestré par une grande figure ambigüe du monde de l’œnologie. Les deux interprètes principaux sont deux vraies révélations au jeu rafraîchissant. La série propose de suivre Camille, qui doit tout apprendre, ce qui permet de donner accès au spectateur néophyte de découvrir les nuances des couleurs, odeurs et goûts du vin. Quant à Issei, on découvre les difficultés pour embrasser une carrière rare au Japon à défaut à suivre les ambitions familiales. Bien rythmée, variée, la série tient en haleine malgré quelques invraisemblances.

Disponible sur France TV.

Frieren

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Frieren ne semble guère touchée par la séparation. L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Qu’est-ce qui n’a pas été dit sur Frieren ? L’animé est en passe de devenir un classique ! Il explore la question suivante : qu’est ce que cela fait de vivre quasiment immortelle quand notre entourage disparait si vite ? Comment nouer des relations avec d’autres espèces ? Frieren est un animé reposant qui propose peu de combats (qui sont cependant très bien chorégraphiés et animés), mais plutôt un voyage aussi introspectif que dépaysant. Les personnes rencontrées par Frieren, ses nouveaux compagnons, sont très attachants. Mais Frieren elle-même est facilement le point fort de la série, grâce à son écriture soignée et son évolution travaillée au fil de la série.

Disponible sur Crunchyroll.

Quelle est votre série du moment ?

Catégories : Samedi séries

2 commentaires

tampopo24 · 9 juin 2024 à 23 h 02 min

J’ai beaucoup aimé l’adaptation de la Goutte des dieux alors que je n’avais pas dépassé le tome 1 en papier. Je suis fan aussi de Frieren mais seulement en manga, je n’ai pas encore testé l’animé ^^
Jolie fournée du coup, je trouve 🙂

    La Geekosophe · 11 juin 2024 à 10 h 24 min

    Oui, j’ai découvert pas mal de pépites récemment !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :